MENU



  • Fin de concession 15 novembre 2010

    Fin de concession, c’est le dernier film de Pierre CARLES.

    A partir de la question de la privatisation de TF1 (et du renouvellement de sa concession), c’est toute la problématique de la lutte contre les abus des pouvoirs médiatiques, politiques et économiques (en l’occurrence très fortement imbriqués) qui est posée. Et ça ne laisse pas indifférent !

    A voir notamment à Poitiers au Dietrich et à Tours aux Studios. DP
    http://www.findeconcession-lefilm.com/


  • The social network 28 octobre 2010

     
    Oui,

    The social network

    est un film à voir. D’abord pour les questions qu’il nous amène à nous poser, sachant que c’est peut-être plus un film sur la société américaine (et la nôtre) qu’un film sur Facebook. DP


  • A l’heure du grand combat social qui est actuellement engagé, il nous parait intéressant de donner un coup de projecteur sur une initiative originale : la "photothèque du mouvement social".
    Elle se décrit de la la manière suivante :
    "Espace de gratuité, la photothèque du mouvement social est un espace où les photographes professionnels ou amateurs peuvent déposer leurs photos pour les mettre en utilisation libre et gratuite pour l’édition de tracts, journaux gratuits et sans publicité, sites web non marchands."
    Son adresse :www.phototheque.org


  • Pour mener des actions d’Education aux médias, il nous semble important de prendre en compte ce qui se passe "derrière l’écran". Dans cette catégorie, nous plaçons tout ce qui relève de l’histoire des médias, de l’économie des médias, de la législation, etc.
    Les chaînes de télévision privées disposent d’autorisations pour pouvoir émettre. Ces autorisations sont délivrées pour des périodes de temps bien précises.
    Le site ARRET SUR IMAGES a enquêté sur le renouvellement de l’autorisation d’émettre de TF1.
    Et c’est passionnant (et effrayant) !
    A lire ici : http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3430


  • A explorer : le site web de l’Observatoire indépendant de la publicité.
    Celui-ci se présente de la façon suivante :
    "L’Observatoire Indépendant de la Publicité émane de l’Alliance pour la planète. Il est composé de membres d’associations écologistes, d’associations de consommateurs, de personnalités reconnues dans le domaine de l’environnement, du secteur de la communication et de la publicité, du marketing, et de la recherche. Il milite pour une meilleure et réelle prise en compte de l’environnement en France, en faisant en sorte que soit limité et contrôlé l’impact de la publicité sur l’environnement et stoppée l’utilisation abusive de l’argument écologique."

    Peut-être un nouvel outil intéressant à placer dans notre trousse d’éducateur aux médias.
    Votre avis ?

    L’adresse de l’Observatoire indépendant de la publicité : http://observatoiredelapublicite.fr/
    L’adresse de l’Alliance pour la planète : http://www.lalliance.fr/


  • Une forme de dépendance plutôt répandue et très peu soulignée : l’addiction à l’actualité...

    (...) nous avons fini par croire vraiment que notre identité de citoyen moderne vient de notre capacité à recevoir en temps réel les actualités les plus diverses.
    Il ne suffit pas de nous rendre gourmands. Il faut aussi nous rendre insatiable. comment installer durablement une relation de dépendance à l’actualité ? En augmentant le nombre de médias et en accélérant le rythme des nouvelles, répond John SOMMERVILLE.
    (...)
    Entre un tsunami et un attentat, le consommateur d’actualités vit dans l’attente de la nouvelle catastrophe. Nous n’attachons plus d’importance qu’aux informations confirmant notre inquiétude et nos pressentiments pessimistes.
    (...)
    La média-addiction n’est pas antisociale mais plutôt hypersociale.


    Overdose d’info, guérir des névroses médiatiques
    Michel LEJOYEUX, professeur de psychiatrie à la Faculté de médecine de Paris VII, spécialiste des addictions
    Seuil, 2006
    _


  • Un groupe de jeunes chercheurs vient de créer le Centre d’études sur les jeunes et les médias, sous la forme d’une association loi 1901.
    La séance inaugurale s’est tenue le 9 avril dernier, à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. A cette occasion, Edwy Plenel avait été invité pour parler des enjeux de la presse en ligne. Intervention lumineuse, comme à l’habitude.
    D’autres conférences seront organisées, ce sera l’une des activités de l’association. A noter également la publication d’un revue avec pour titre "Jeunes et Médias : les cahiers francophones de l’éducation aux médias" ; le premier numéro est prévu pour octobre 2010.

    Le contact entre le Centre et APTE est établi. A suivre...


  • Elargir le regard 14 avril 2010

    Pratiquer l’Education aux médias, c’est certainement prendre en compte de nombreuses questions sociales et culturelles, de nombreux champs de recherche et de création...
    C’est avec la volonté d’élargir notre regard d’éducateurs aux médias que nous avons organisé la rencontre du 27 mars 2010 à Paris.

    Parmi ceux qui ont accepté de prendre la parole pour nourrir nos échanges :

    Samuel BOURON
    Sociologue

    Le journalisme entre idéal et réalités
    La réception des informations suscite de nombreuses incompréhensions chez un public qui ne retrouve pas toujours les postures éthiques de la profession. L’éducation aux médias pourrait consister, en partie, à "passer derrière le miroir" pour adopter le regard des journalistes sur l’information. Cette démarche ne viserait pas à légitimer l’idéologie professionnelle, mais plutôt à comprendre comment la profession, derrière la vitrine déontologique qu’elle construit, cache en réalité des métiers éclatés et des journalistes pris dans de nombreuses contraintes qui pèsent sur leur activité. Les écoles de journalisme présentent un terrain privilégié pour saisir les différents visages de la profession, dans son décalage entre l’amont de la formation qui présente un journalisme "théorique" et son aval qui consiste à préparer son insertion dans le monde de l’entreprise.

    Daniel CULDAUT
    Professeur de SVT depuis 25 ans, intéressé par le fonctionnement du Système Nerveux et passionné d’éthologie.

    Ma pratique professionnelle m’a permis de constater une évolution du comportement des élèves d’une manière générale, et face aux TICE en particulier.
    Le cerveau est doué d’une extraordinaire plasticité ( cf travaux de Catherine Vidal neurobiologiste, directrice de recherches à l’Institut Pasteur).
    Les Natifs numériques ne sont pas organisés comme les Immigrants numériques. Pourtant ces derniers s’adressent au premiers au travers des TICE.
    Un fossé se creuse ...
    Nous assistons à la naissance de populations humaines qui n’auront bientôt plus rien à partager (cf Uesküll, konrad Lorenz).

    Divina FRAU-MEIGS
    Professeur, sociologue des médias, Université Sorbonne nouvelle, Paris (FR)
    Directrice, master pro "ingénierie de la formation à distance et de l’éducation aux médias"
    Membre du Bureau d’ECREA -European Communication Research and Education Asso

    Le cerveau élabore des représentations sous forme de matrices, c’est-à-dire des modèles mentaux minimaux qui combinent des schémas (scripts, consignes, réseaux sémantiques, schèmes affectifs, schèmes exécutifs, …) et des échafaudages d’icones, d’indices et de symboles. (...)
    Une maîtrise des médias, voire une éducation aux médias, passe par le décodage et recodage de ces matrices dans notre culture et notre vie personnelle. L’analyse des supports n’est jamais séparée de celle des contenus et des valeurs qu’ils interrogent et mettent en dilemme. Il s’agit d’aider tout un chacun à élaborer son laboratoire personnel et à mettre en place ses repères,— le GPS personnel portable et intégré à tout individu, le système de positionnement global qui permet de se situer en société, à tout moment.

    Son site web : www.medias-matrices.net

    Marlène LOICQ
    ATER, université Paris III

    Son axe de recherche :
    le potentiel interculturel de l’éducation aux médias, Etude comparative des cas de la France, du Québec et de l’Australie.
    Un de ses articles  : les enjeux éducatifs de la culture informationnelle, une compétence de communication
    in les Cahiers du numérique (volume 5 - 2009/3)
    Extrait du sommaire :
    Les réponses éducatives possibles aux enjeux de la culture informationnelle :
    - éducation à l’information ;
    - éducation aux médias ;
    - éducation à la communication.

    Nicolas THELY
    Maître de conférences HDR en Esthétique au Lam-LETA, Université Paris 1

    Parmi ses centres d’intérêt : web intimité, art contemporain et basse définition...
    Son blog : http://nicolasthely.blogspot.com/
    Deux de ses publications :
    - Vu à la webcam – essai sur la web-intimité, édit : les presses du réel, 2002 ;
    - Mes favoris, éditions Mix, 2008.

    Constance WINCKLER
    Chargée de production et de diffusion, Compagnie Sabdag.

    Focus, création 2010 de la compagnie Sabdag, compagnie pluridisciplinaire, aborde le thème des relations aux écrans. Nous souhaitons accompagner cette création de points de vue de divers horizons et la concevoir comme un tremplin vers une réflexion, une éducation, des échanges...
    Aussi, la compagnie tente de répondre à cette question : en quoi une création artistique peut-elle participer à l’éducation aux écrans ?

    Le site web de la compagnie : www.sabdag.com
    _


  • Samedi 27 mars 2010, nous nous retrouverons donc à Paris pour la
    Rencontre APTE de l’éducation aux médias

    axée sur les questions :
    Quelle éducation aux médias en 2010 et pour les années à venir ?
    Quelles voies pour permettre à chacun de développer sa propre conscience des phénomènes, construire ses propres savoirs et sa propre réflexion  ?

    Aperçu du déroulement
    14h20 : début ;
    > introduction ;
    > trois temps :
    - temps 1 axé sur les MEDIAS,
    - temps 2 concernant LES PUBLICS
    - temps 3 traitant plus spécifiquement de l’EDUCATION AUX MEDIAS ;
    17h00 : conclusion ;
    17h30 fin.
    Samuel BOURON, Nicolas THELY, Marlène LOICQ, Daniel CULDAUT, Gérard MARQUIE, Divina FRAU-MEIGS, Constance WINCKLER (entre autres) présenteront leurs travaux et/ou réflexions pour nourrir nos échanges ; cet après-midi sera animé par Xavier de la PORTE.

    La capacité de la salle est limitée, mais il y a encore quelques places ; contactez-nous si vous souhaitez nous rejoindre.
    _



  • L’association APTE vous propose une formule innovante d’intervention auprès des élèves et des enseignants sur la question de l’éducation aux médias.

    Un module d’ 1 heure reposant sur l’intervention d’un formateur APTE et s’appuyant sur des exemples médiatiques concrets pour prendre conscience :

    1/ de la notion de point de vue dans les médias
    2/ du caractère "construit" des représentations médiatiques
    3/ de la notion de "niveaux de lecture" et de références culturelles.

    La séance s’achève avec une ouverture sur la création artistique "art vidéo".
     
    Pour prendre contact : notre formulaire en ligne.
    Télécharger le document d’information A5 au format pdf (1 Mo).


| 1 | ... | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 |