MENU



comprendre et décoder les médias

mis à jour le 19 juin 2014 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Question abordée

On pourrait penser que les effets spéciaux sont avant tout utilisés pour créer des lieux ou des situations irréelles ou fantastiques (comme Harry Potter traversant un mur de briques). Il n’en est rien.


Enjeu

De plus en plus, c’est pour (re)créer un lieu tout à fait banal que l’on va avoir recours à des effets spéciaux.
A première vue, dans certains films, les lieux paraissent très ordinaires. En fait, il y a parfois un gros travail de recomposition de l’espace à partir de morceaux d’images (certaines tournées en studio, d’autres dans des paysages réels).



Données

Une des techniques de base est l’incrustation vidéo (chromakey ou keying en anglais). Utilisée depuis de nombreuses années pour afficher les cartes météo derrière le présentateur, elle consiste à filmer une personne sur un fond uni (généralement bleu ou vert) et à remplacer électroniquement cette couleur par une image.
Parce qu’il est plus simple et moins coûteux de réaliser des scènes en croisant la technique de l’incrustation et le graphisme 3D, l’industrie du cinéma ou de la publicité y a de plus en plus recours.

Activité

INCRUSTONS

Conditions de réalisation

Rassembler différents extraits en lien avec la thématique (voir notamment les documents en lien sur notre espace web).

Temps 1
On visionne différents extraits de films ou émissions de télévision ayant recours aux effets d’incrustation et/ou de graphisme 3D.

Temps 2
On teste l’incrustation en utilisant par exemple un ordinateur portable avec une webcam et le logiciel Photobooth (pré-installé sur les ordinateurs Macosx et téléchargeable pour les ordinateurs Windows).

Activité complémentaire

Tester l’association de différentes images avec un logiciel de retouche d’images (tel Photoscape, utilisable sur Macosx et Windows).

DOCS MULTIMEDIAS :

- Vidéo de la société américaine BRAINSTORM DIGITAL montrant différentes modifications de lieux faites pour des films de cinéma en 2013

Brainstorm Digital 2014 Demo Reel from Brainstorm Digital on Vimeo.


MPEG4 - 51.1 Mo


- Page web regroupant différents exemples d’effets visuels réalisés pour le cinéma par la société française BUF
http://www.buf.com/visual_effects.php

- Le principe de l’incrustation :
1/ filmer quelqu’un sur un fond vert


JPEG - 1.2 Mo


2/ remplacer le fond vert par une image (et effacer les éventuels éléments indésirables comme les cordes et les attaches)


JPEG - 235.4 ko


Crédit photo : 1. et recto > Museo de la Ciencas Principe Felipe / 2. et verso > Rubendene


Que pensez-vous de cette activité ? Dites-nous le ici.