MENU



comprendre et décoder les médias

mis à jour le 19 juin 2014 Version imprimable de cet article {id_article}

Question abordée

Compte tenu de l’immensité de l’espace médiatique (nombre considérable de livres, de chaînes de télévision, de sites web, etc.) on pourrait s’attendre à trouver une grande diversité de représentations (d’une même personne célèbre, d’un même lieu, d’un même événement, etc.). Or, ce que l’on observe c’est que certaines images s’imposent au détriment des autres.


Enjeu

Premier élément : on constate que les représentations ont tendance à se figer dans le temps (penser aux images représentant Albert Einstein).
Deuxième élément : il existe tout un ensemble de rapports de forces au sein desquels différents protagonistes vont chercher à imposer « leurs » images (c’est ainsi que les partis politiques, les attachés de presse des artistes, les services de communication des grandes entreprises ou certaines institutions comme les armées vont chercher à diffuser dans l’espace médiatique les images qui leur conviennent). Parallèlement, les « paparazzi », par exemple, vont chercher à produire d’autres images des stars, des groupes militants vont essayer de contrecarrer les discours des institutions, des politiques ou des entreprises en diffusant des images alternatives.



Données

Les images véhiculant une part de scandale (comme celle d’Albert Einstein tirant la langue) ont généralement une diffusion plus forte.

Les "batailles d’images" qui se jouent peuvent conduire à la diffusion d’images assez caricaturales (très « lisses » d’un côté, très « trash » de l’autre), par exemple lors de conflits armés.

Chercher une trop grande maîtrise des images peut avoir des conséquences diamétralement opposées. Exemple avec l’actrice américaine Barbara Streisand qui avait cherché à empêcher la diffusion d’une photo aérienne montrant sa propriété, ce qui a eu pour effet de multiplier considérablement la diffusion de cette photo sur Internet. On désigne d’ailleurs maintenant ce phénomène par l’expression "effet Streisand".

Activité

QUI EST-CE ?

Conditions de réalisation

Rassembler différentes images en lien avec la thématique (voir sur notre espace web).

Temps 1
On montre différentes images peu connues d’un personnage historique célèbre (exemple : Albert Einstein) en posant, à chaque fois, la question : qui est-ce ?
Puis on présente les images les plus connues. On s’interroge ensuite sur cet étrange filtre qui n’a laissé passer qu’une (ou quelques) image(s)…

Temps 2
On montre ensuite deux séries d’images opposées (par exemple, d’un côté, les images officielles d’une « star » et, de l’autre, des images produites par un paparazzo ou des détracteurs ; le jeu proposé consiste à identifier les auteurs de chacune des deux séries.

Temps 3
On peut terminer en évoquant l’effet Streisand et en montrant quelques images qui l’illustrent.

activité complémentaire

Constituer deux équipes, la première équipe étant chargée de réaliser des images montrant l’école sous son meilleur jour, la deuxième équipe étant chargée de réaliser des images cherchant à dénigrer l’école.

DOCS MULTIMEDIAS :

- Différentes photos d’Albert Einstein


JPEG - 80.6 ko


JPEG - 270.3 ko


JPEG - 217.7 ko


PNG - 94.4 ko


JPEG - 707.4 ko


JPEG - 146.9 ko


- La page Wikipedia concernant l’"effet Streisand" :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Streisand

- La fameuse photo de la propriété de Barbara Streisand


JPEG - 154.7 ko


Crédit photo : photos Albert Einstein > auteur inconnu, domaine public.


Que pensez-vous de cette activité ? Dites-nous le ici.